Recherche
Close this search box.

Défense des intérêts en Saskatchewan août 2022

Membres d’OAC de la Saskatchewan,

Nous avons procédé à la collecte et à l’analyse des résultats du sondage que vous avez reçu plus tôt cet été. Ces résultats ont été transmis à votre comité consultatif régional afin d’établir les priorités immédiates. Nous sommes encouragées et ravies de pouvoir compter sur des membres aussi accomplis et passionnants pour s’occuper de vos besoins en matière de défense des intérêts!

Voici les trois principaux points relatifs à la défense des intérêts qui ressortent, par ordre d’importance :

  1. revendiquer l’augmentation des subventions gouvernementales pour des postes ÉTP en orthophonie et en audiologie;
  2. s’occuper des questions de recrutement et de maintien en poste;
  3. revendiquer l’élargissement de la couverture et augmentation du montant des remboursements par des tiers.

Voici les trois principaux points relatifs au milieu de travail qui ressortent, par ordre d’importance :

  1. les questions relatives à la charge de travail et au nombre de cas (nette majorité);
  2. la longueur des listes d’attentes pour accéder aux services;
  3. l’absence de couverture d’assurance pour les services.

Voici les mesures qui auraient l’effet le plus immédiat, par ordre d’importance :

  1. les questions relatives à la charge de travail et au nombre de cas (nette majorité);
  2. une plus grande reconnaissance de la part des tiers, des autres professionnels et du public;
  3. une augmentation de la rémunération.

Il importe de mentionner que plusieurs membres en audiologie ont souligné que l’utilisation du titre de « Dr » pour les personnes titulaires d’un diplôme et qui orientent directement des clients vers un ORL s’avère un élément prioritaire.

Notre première réunion a porté sur l’établissement d’un ordre de priorité et un remue-méninges pour les buts à court et à long terme en matière de défense des intérêts. À cet effet, vos gestionnaires chargées de la défense des intérêts en Saskatchewan se sont occupées des questions suivantes au cours de l’été :

  • Terminer la mise au point de notre plan de défense des intérêts pour la province, se concentrer sur les principaux décideurs et sur les messages que nous voulons faire passer en s’alignant sur les priorités fédérales, par exemple, l’apprentissage et la garde des jeunes enfants ainsi que les soins de longue durée, de même que traiter des retards causés par la pandémie de COVID-19. À cette fin, nous avons écrit à des députés et à des sous-ministres adjoints de divers ministères et nous avons même commencé à rencontrer quelques-unes de ces personnes.
  • Rencontres avec des personnes-ressources de l’Université de la Saskatchewan afin de déterminer comment nous pouvons faire front commun pour des questions comme la reconnaissance professionnelle, la formation continue, ainsi que le recrutement et le maintien en poste.
  • Contacter l’ACA pour demander où en est le dossier de l’acheminement direct aux ORL en Saskatchewan. L’ACA dirige cette initiative pour l’audiologie au Canada. Dave Gordey a mentionné qu’on a pris contact avec les principales parties prenantes dans la province et il nous tiendra régulièrement au courant de l’avancement de ce projet.

Services de santé auditive pour les personnes âgées : sondage auprès des membres et associés d’OAC

Le groupe de travail sur les services d’audiologie en soins de longue durée d’OAC réalise un sondage pour recueillir de l’information sur les possibilités actuelles et futures en matière de soins auditifs des adultes âgés, ce qui inclut les services offerts dans les établissements de soins de longue durée. Cela fait partie de nos activités de défenses des intérêts dans le cadre de l’élaboration des normes nationales pour les soins de longue durée.

Nous vous prions de répondre d’ici le dimanche 6 février 2022.

Sondage français à venir!

 

Postulez pour devenir Conseiller ou conseillère pour OAC en audiologie – acouphènes

Speech-Language and Audiology Canada logo Communicating care

 

POSTE :                                          

Conseiller ou conseillère en audiologie – acouphènes (7 heures/semaine pendant 18 mois)

 

SOUS LA DIRECTION DE :         

Directrice de l’audiologie

 

DESCRIPTION DU POSTE

Le conseiller ou la conseillère en audiologie à temps partiel offre de son soutien, ses conseils et son expertise en matière d’acouphène et de troubles liés à la tolérance sonore au personnel, aux membres et aux associés d’OAC. Il ou elle prendra également part à un comité spécial à titre d’intermédiaire pour le personnel.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

Responsabilités générales

  • Apporter du soutien aux membres du comité spécial sur les acouphènes et les troubles liés à la tolérance sonore dans le cadre de la préparation d’un énoncé de position sur ce sujet.
  • Conseiller la directrice de l’audiologie sur des questions touchant aux acouphènes et aux troubles liés à la tolérance sonore.
  • Préparer des documents de référence en lien avec ses responsabilités.
  • Prendre part aux réunions du personnel et du Conseil d’administration, selon les besoins.
  • Contribuer aux publications d’OAC, selon les besoins.
  • Préparer des rapports à l’intention du conseil d’administration et des comités, selon les besoins.
  • Apporter du soutien au personnel et animer les comités spéciaux lors de l’élaboration d’énoncés de position, de communiqués, etc.
  • Contribuer au programme de perfectionnement professionnel d’OAC.
  • Apporter du soutien au Service des communications en révisant et en concevant du contenu relatif à l’audiologie, notamment pour des infographies, des pages Web, des blogues, des fiches d’information, du matériel pour le Mois de la parole et de l’audition ainsi que d’autres documents, selon les besoins.
  • Répondre aux questions d’audiologie des membres et associés portant sur les acouphènes et les troubles liés à la tolérance sonore.
  • Assurer la gestion d’autres projets en audiologie, selon les besoins.

 

CONTACTS

Au sein de l’organisme

  • Membres du personnel à tous les niveaux

 

À l’extérieur de l’organisme

  • Associations nationales, provinciales, territoriales, organismes de réglementation professionnelle et associations professionnelles internationales
  • Organisations professionnelles du domaine
  • Membres et associés
  • Grand public

 

POUVOIR DE DÉCISION

  • Organiser sa charge de travail et établir ses priorités de respecter les délais pour des projets simultanés.
  • Recommander des changements en matière d’actions, de procédures et de politiques, selon les besoins et les circonstances.
  • Prendre des décisions indépendantes, le cas échéant, en lien avec les responsabilités mentionnées plus haut.

 

DIPLÔMES ET FORMATION

  • Détenir au moins une maîtrise en audiologie ou un diplôme équivalent.
  • Être membre d’OAC.
  • Être membre en règle de l’organisme de réglementation professionnelle applicable.

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Détenir au minimum 3 années d’expérience clinique en matière d’acouphène et de troubles liés à la tolérance sonore.
  • L’expérience en recherche est un atout.

 

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Compétences à maîtriser :

  • Connaissance du champ de pratique clinique des audiologistes offrant des services aux gens atteints d’acouphènes et de troubles liés à la tolérance sonore, ainsi que des tendances récentes en matière de perfectionnement professionnel.
  • Excellentes compétences de communication à l’oral et à l’écrit.
  • Gestion de projet.
  • Aptitude à prendre des décisions et à travailler de façon individuelle et en équipe.
  • Aptitudes de recherche, d’analyse et de synthèse d’informations.
  • Excellent sens de l’organisation et compétences interpersonnelles
  • Aptitude à respecter une stricte confidentialité.
  • Savoir faire preuve de discrétion et de jugement.
  • Aptitude à travailler sous pression et à respecter les délais en travaillant sur de multiples projets simultanés.
  • Aptitude à travailler avec des professionnels de différents niveaux.
  • Aptitude à déléguer des responsabilités et à superviser.
  • Connaissances en informatique.

 

ATOUTS

  • Bilinguisme (anglais et français).
  • Certification clinique d’OAC.

 

CONDITIONS DU POSTE

La personne qui occupera ce poste devra faire preuve de flexibilité quant à son horaire de travail et sera parfois amenée à travailler lors des soirs et des fins de semaine, selon les besoins. Il s’agit d’un poste à distance. Par conséquent, la personne occupant ce poste peut être située n’importe où au Canada.

 

POUR POSTULER

Veuillez envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à Amy Childs au amy@sac-oac.ca, avec Candidature au poste de conseiller/conseillère pour OAC comme objet de votre courriel.

La date limite de dépôt de candidature est le 25 janvier 2022.



Nous encourageons les candidatures de personnes des Premières Nations, de Métis, d’Inuits, de personnes issues des minorités visibles, des personnes handicapée et de personnes de genre non binaire. L’expérience de travail avec les populations marginalisées et les connaissances en matière d’humilité et de sécurisation culturelles sont également de précieux atouts dans le cadre de ce poste.  OAC est déterminée à ce que la composition de tous ses comités et groupes de travail soit diversifiée et inclusive pour tout le monde.

Remarque : Nous remercions toutes les personnes qui postuleront, mais nous communiquerons uniquement avec celles qui seront retenues pour une entrevue.

 

Postuler pour devenir Conseiller ou conseillère pour OAC en orthophonie – secteur privé

Speech-Language and Audiology Canada logo Communicating care

 

POSTE :                                          

Conseiller ou conseillère en orthophonie – secteur privé (7 heures/semaine pendant 12 mois)

 

SOUS LA DIRECTION DE :        

Directrice de l’orthophonie et des aides en santé de la communication

 

DESCRIPTION DU POSTE

Le conseiller ou la conseillère en orthophonie offre son soutien au groupe de travail portant sur l’orthophonie en secteur privé. Il ou elle offre son soutien, ses conseils et son expertise en matière de la pratique de l’orthophonie dans le secteur privé au personnel, aux membres et aux associés d’OAC. De plus, le candidat ou la candidate pourrait être appelé à contribuer à un comité spécial en agissant à titre d’intermédiaire pour le personnel.

 

PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

Responsabilités générales

  • Apporter du soutien aux membres du groupe de travail sur la pratique de l’orthophonie dans le secteur privé dans le cadre de la préparation d’un rapport sur les ressources professionnelles des orthophonistes membres exerçant dans le secteur privé à l’intention du Conseil d’administration.
  • Conseiller la directrice de l’orthophonie et des aides en santé de la communication sur des questions touchant le secteur privé.
  • Préparer des documents de référence en lien avec ses responsabilités.
  • Prendre part aux réunions du personnel et du Conseil d’administration, selon les besoins.
  • Contribuer aux publications d’OAC, selon les besoins.
  • Préparer des rapports à l’intention du conseil d’administration et des comités, selon les besoins.
  • Apporter du soutien au personnel et animer les comités spéciaux lors de l’élaboration d’énoncés de position, de communiqués, etc.
  • Contribuer au programme de perfectionnement professionnel d’OAC.
  • Apporter du soutien au Service des communications en révisant et en concevant du contenu relatif à l’orthophonie, notamment pour des infographies, des pages Web, des blogues, des fiches d’information, du matériel pour le Mois de la parole et de l’audition ainsi que d’autres documents, selon les besoins.
  • Répondre aux demandes des membres et des associés portant sur des questions touchant à l’orthophonie dans le secteur privé.
  • Assurer la gestion d’autres projets en orthophonie, selon les besoins.

 

CONTACTS

Au sein de l’organisme

  • Membres du personnel à tous les niveaux

 

À l’extérieur de l’organisme

  • Associations nationales, provinciales, territoriales, organismes de réglementation professionnelle et associations professionnelles internationales
  • Organisations professionnelles du domaine
  • Membres et associés
  • Grand public

 

POUVOIR DE DÉCISION

  • Organiser sa charge de travail et établir ses priorités de respecter les délais pour des projets simultanés.
  • Recommander des changements en matière d’actions, de procédures et de politiques, selon les besoins et les circonstances.
  • Prendre des décisions indépendantes, le cas échéant, en lien avec les responsabilités mentionnées plus haut.

 

DIPLÔMES ET FORMATION

  • Détenir une maîtrise en orthophonie ou un diplôme équivalent.
  • Être membre d’OAC.
  • Être membre en règle de l’organisme de réglementation professionnelle applicable.

 

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Détenir au moins 5 années d’expérience dans le secteur privé.
  • L’expérience en recherche est un atout.

 

COMPÉTENCES RECHERCHÉES

Compétences à maîtriser :

  • Connaissance du champ de pratique et des besoins des orthophonistes offrant des services dans le secteur privé, ainsi que des tendances récentes en matière de perfectionnement professionnel.
  • Excellentes compétences de communication à l’oral et à l’écrit.
  • Gestion de projet.
  • Aptitude à prendre des décisions et à travailler de façon individuelle et en équipe.
  • Aptitudes de recherche, d’analyse et de synthèse d’informations.
  • Excellent sens de l’organisation et compétences interpersonnelles
  • Aptitude à respecter une stricte confidentialité.
  • Savoir faire preuve de discrétion et de jugement.
  • Aptitude à travailler sous pression et à respecter les délais en travaillant sur de multiples projets simultanés.
  • Aptitude à travailler avec des professionnels de différents niveaux.
  • Connaissances en informatique.

 

ATOUTS

  • Bilinguisme (français et anglais).
  • Certification d’OAC.

 

CONDITIONS DU POSTE

La personne qui occupera ce poste devra faire preuve de flexibilité quant à son horaire de travail et sera parfois amenée à travailler lors des soirs et des fins de semaine, selon les besoins. Il s’agit d’un poste à distance. Par conséquent, la personne occupant ce poste peut être située n’importe où au Canada.

 

POUR POSTULER

Veuillez envoyer votre CV accompagné d’une lettre de motivation à Amy Childs au amy@sac-oac.ca, avec Candidature au poste de conseiller/conseillère pour OAC comme objet de votre courriel.

La date limite de dépôt de candidature est le 25 janvier 2022.

Nous encourageons les candidatures de personnes des Premières Nations, de Métis, d’Inuits, de personnes issues des minorités visibles, des personnes handicapée et de personnes de genre non binaire. L’expérience de travail avec les populations marginalisées et les connaissances en matière d’humilité et de sécurisation culturelles sont également de précieux atouts dans le cadre de ce poste.  OAC est déterminée à ce que la composition de tous ses comités et groupes de travail soit diversifiée et inclusive pour tout le monde.

Remarque : Nous remercions toutes les personnes qui postuleront, mais nous communiquerons uniquement avec celles qui seront retenues pour une entrevue.

 

Comité ad hoc sur le rôle des orthophonistes en soins de longue durée

En septembre 2021, le Groupe de travail sur les services d’orthophonie en soins de longue durée a recommandé qu’OAC rédige un exposé de position sur le rôle des orthophonistes en soins de longue durée afin d’appuyer les initiatives de défense des intérêts de l’association dans ce domaine.

Les membres en orthophonie qui possèdent de l’expérience clinique ou en recherche dans le domaine des soins de longue durée sont invités à poser leur candidature. 

Vous avez jusqu’au 6 janvier 2022 pour transmettre une demande.

 

Détails au sujet du comité ad hoc

  • Nom : Comité ad hoc sur le rôle des orthophonistes en soins de longue durée
  • Raison d’être : Rédiger un exposé de position sur le rôle des orthophonistes en soins de longue durée.
  • Durée du mandat : environ 12 à 18 mois 
  • Nombre de sièges à combler : 3 à 5 membres d’OAC en orthophonie 
  • Langue de travail : anglais
  • Date limite pour poser sa candidature : 6 janvier 2022

Pour obtenir la description complète du mandat du groupe de travail (en anglais), veuillez consulter ce document.

 

Admissibilité et façon de poser une candidature

Si vous désirez donner votre nom pour faire partie du Comité ad hoc sur le rôle des orthophonistes en soins de longue durée, assurez-vous de respecter les critères d’admissibilité suivants :

  • être membre d’OAC;
  • être disponible pendant la durée du projet;
  • maintenir le statut de membre d’OAC pour la durée du mandat.

Pour plus d’information sur les exigences, veuillez consulter le mandat du comité ad hoc.

OAC encourage la candidature des membres qui s’identifient comme membres des Premières Nations, Métis et Inuits, membres des minorités visibles, personnes handicapées et personnes issues de communautés de sexualité et de genre diversifiés. Il serait aussi fort utile de compter sur des membres qui possèdent de l’expérience de travail auprès des populations marginalisées ainsi qu’une connaissance de la sécurité et de l’humilité culturelles pour nous aider dans notre travail. OAC est déterminée à ce que la composition de tous ses comités et groupes de travail soit diversifiée et inclusive pour tout le monde.

Les personnes qui désirent présenter leur candidature doivent remplir un formulaire de déclaration d’intérêt à se porter volontaire (Word| PDF) et le transmettre à volunteer@sac-oac.ca d’ici le 6 janvier 2022.

Si vous avez des questions au sujet de cette possibilité d’action bénévole, veuillez communiquer avec Sue Decker, conseillère en orthophonie pour les soins de longue durée, à sue@sac-oac.ca

 

 

Présentation de l’équipe d’audiologie

La nouvelle directrice de l’audiologie d’OAC, Lynda Gibbons, a récemment accueilli deux autres membres au sein de l’équipe d’audiologie, soit Charlotte Douglas et Yinda Liu. Elles sont ravies de faire partie d’OAC et ont hâte de fournir leur soutien à nos membres et associés.

Lynda travaille chez OAC depuis 2014. Avant d’occuper son poste actuel, elle y a occupé celui de conseillère en audiologie pendant de nombreuses années. Pendant cette période, elle a contribué à l’élaboration de nombreuses ressources en audiologie, dont des exposés et des énoncés de position, des documents dans le cadre du Mois de la parole et de l’audition, de même que dans le cadre du programme de perfectionnement professionnel. En 2003, Lynda a obtenu une maîtrise en sciences spécialisée en audiologie à l’Université Dalhousie. Elle a travaillé de nombreuses années comme audiologiste clinicienne, années au cours desquelles elle a fourni des services à des enfants et à des adultes au Dr. Everett Chalmers Regional Hospital, à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Elle a aussi fait un bref séjour dans un cabinet privé à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Elle est enchantée d’assumer ce nouveau rôle au sein de l’association et elle adore établir des liens avec les membres et associés d’OAC.

 

En 1988, Charlotte a obtenu une maîtrise en sciences spécialisée en audiologie à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC). Elle a ensuite déménagé à Saskatoon où elle a travaillé en milieu hospitalier jusqu’à l’ouverture d’un cabinet privé en 2018. Au cours de sa carrière, elle a participé à l’élaboration et à la mise en œuvre de programmes, dont le programme d’implants cochléaires de la Saskatchewan et le programme de dépistage auditif chez les nouveau-nés de la Saskatchewan. Elle s’intéresse plus précisément aux domaines suivants : détection et intervention précoces de l’audition, acouphène et intolérance à des sons, trouble du traitement auditif (central), trouble du spectre de l’autisme et prestation de services aux communautés du Nord et en régions éloignées. Charlotte a terminé son doctorat en audiologie en 2011 à la Central Michigan University. Elle a fait du bénévolat auprès d’organismes provinciaux et nationaux en audiologie. Elle participe activement à l’enseignement clinique et offre du mentorat à des étudiants en audiologie et des professionnels qui débutent dans la profession. Elle se réjouit ce nouveau poste de conseillère en audiologie au sein d’OAC.    

 

Yinda a obtenu son doctorat en audiologie en 2011 auprès de l’Université du Massachusetts, à Amherst. Elle travaille actuellement comme audiologiste clinicienne au Wavefront Centre for Communication Accessibility. Ce centre, qui se trouve en Colombie-Britannique, est un organisme multiservices à but non lucratif qui a pour objectif de réduire les obstacles à la communication en intégrant les personnes sourdes et malentendantes. Yinda effectue des évaluations diagnostiques de l’audition et propose des traitements à une clientèle adulte. En plus de son travail auprès des patients, elle participe activement à des projets de recherche du centre. Yinda est reconnue comme professeure clinique adjointe à l’UBC et elle s’est engagée à prendre régulièrement des stagiaires. Elle fait aussi du bénévolat auprès du comité consultatif des enseignants cliniques de l’UBC. Yinda fournit des services d’audiologie en anglais et en mandarin.

 

Outil pour les professionnels canadiens de la réadaptation et de l’exercice qui s’occupent de clients qui ont la COVID longue

Les collaborateurs du comité consultatif interdisciplinaire sur la COVID longue ont publié un outil intitulé Réadaptation pour les clients vivant avec l’affection Post COVID-19 (COVID longue) : guide destiné aux professionnels canadiens de la réadaptation et de l’exercice.

Ce document évolutif a pour but de regrouper les ressources nécessaires à la prise de décisions cliniques éclairées. La COVID longue est un problème de santé émergent pour lequel on continue de récolter des données probantes sur l’application sécuritaire d’exercices.

Cet outil est conçu à l’intention des professionnels de la santé vers qui on oriente des clients pour qu’ils bénéficient de soins de réadaptation ou d’exercices afin de gérer les symptômes de la COVID longue.

Accéder à l’outil.

Si vous avez des questions au sujet de ce guide ou si vous souhaitez partager d’autres ressources avec ce groupe afin de faire évoluer le document, veuillez écrire à l’adresse suivante : information@physiotherapy.ca.

Demande de volontaires : Groupe de travail sur les services d’audiologie en soins de longue durée

OAC a entrepris de mieux faire connaître le rôle des orthophonistes et des audiologistes en soins de longue durée et elle souhaite avoir voix au chapitre dans l’élaboration des normes nationales à l’intention des soins de longue durée.

Afin de mieux comprendre la situation et de s’occuper des problèmes qui découlent du nombre limité de services d’audiologie offerts en soins de longue durée, OAC a décidé de mettre sur pied un groupe de travail sur les services d’audiologie en soins de longue durée.

Ce groupe de travail sera chargé de recueillir de l’information auprès de chaque province et territoire afin d’élaborer un outil qui permettra de défendre efficacement les intérêts en matière de santé auditive à l’échelle nationale.
Posez votre candidature dès maintenant

La date limite pour poser votre candidature est le 30 septembre 2021.
Pour plus d’information au sujet de ce groupe de travail, veuillez lire les documents suivants :


Renseignements sur le groupe de travail

  • Nom : groupe de travail sur les services d’audiologie en soins de longue durée
  • Raison d’être : élaborer l’ébauche d’un document de défense des intérêts sur les services d’audiologie en soins de longue durée à utiliser à l’échelle nationale
  • Durée du mandat : entre 12 et 18 mois environ
  • Nombre de sièges : au moins un membre ou associé d’OAC pour chaque province et territoire
  • Langue de travail : anglais
  • Date limite pour poser sa candidature : 30 septembre 2021

Pour obtenir une description détaillée de la mission du groupe de travail, veuillez lire le mandat.

Admissibilité et candidature

Si vous souhaitez donner votre nom pour siéger au sein du groupe de travail sur les services d’audiologie en soins de longue durée d’OAC, assurez-vous de satisfaire aux critères d’admissibilité suivants :

  • être membre d’OAC
  • être disponible pendant la durée du projet
  • maintenir le statut de membre d’OAC pour la durée du mandat

Pour plus d’information sur les critères d’admissibilité, veuillez vous reporter au mandat du groupe de travail.

Les personnes intéressées sont priées de remplir le formulaire permettant de signifier leur intérêt à se porter volontaire (Word | PDF) et de le transmettre à volunteer@sac-oac.ca d’ici le 30 septembre 2021.

 

Événement virtuel de reconnaissance d’OAC

De quoi il s’agit :

Chaque année, le Programme des prix d’Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) permet de reconnaître des membres et des associés qui ont contribué de façon importante à l’association, à la communauté et aux professions de l’orthophonie et de l’audiologie.

Cet événement virtuel de reconnaissance permettra de rendre hommage aux lauréats du Programme des prix d’OAC 2020-2021 et d’annoncer un important changement apporté cette année.

Visitez cette page Web pour accéder à la liste des gagnants 2020-21.

Raison d’être :

Cette année en particulier, étant donné les occasions limitées de se rencontrer en personne en raison de COVID-19, OAC a tenu à organiser cet événement virtuel pour rendre honneur aux lauréats de façon significative et en présence de leurs pairs. Chez OAC, tout le monde reconnaît l’immense contribution des membres et associés à leurs professions et à leurs communautés, c’est la raison pour laquelle nous tenons à célébrer leur dévouement et leur détermination.

Il est devenu prioritaire pour OAC de tenir un tel événement afin de reconnaître adéquatement les formidables contributions que ses membres et associés ne cessent de fournir. Nous tenions à organiser un événement spécialement pour reconnaître nos lauréats comme ils le méritent vraiment.

Nous annoncerons aussi un important changement apporté au Programme des prix de 2021-2022.

Pour y visionner :

L’événement de reconnaissance virtuelle du SAC est maintenant passée. Visionnez l’enregistrement vidéo ci-dessous.

* Veuillez prendre note que l’événement sera principalement en anglais.


Proposez une candidature pour les prix de 2021-2022

Connaissez-vous une personne méritante parmi vos collègues, vos pairs, vos confrères et consœurs de travail ou mentors qui va au-delà de ses responsabilités régulières pour contribuer à sa profession, sa communauté ou OAC? Posez sa candidature dans le cadre du Programme des prix d’OAC 2021-2022!

 

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.