Recherche
Close this search box.

Après d’ECAP les examens ECAP-AUD/O

Obtenir les résultats de l'examen

  • Les résultats d’examen seront envoyés par courriel de quatre à six semaines suivant la date de l’examen.
  • La note de passage est fixée à 330 et elle est normalisée pour chaque examen en ayant recours à une méthode psychométrique de détermination des notes d’examen.
  • Une méthode Angoff modifiée permet de déterminer la note de passage des examens ECAP.

Comprendre la note de passage de l'examen

À propos de la note de passage de l'examen

Un pointage gradué est une représentation du nombre total de questions auxquelles un candidat a répondu correctement (pointage brut) qui a été converti en une échelle de pointage cohérente et standardisée. Dans le contexte des examens ECAP, les notes de passage des candidats sont déterminés sur une échelle allant d’un minimum de 100 à un maximum de 550, et la note de passage a été fixée à 330. Cela permet d’établir des comparaisons entre les notes de passage obtenues d’un examen à l’autre.

À propos de la méthode Angoff

La méthode Angoff est utilisée pour déterminer la note de passage des examens ECAP. La méthode Angoff, élaborée en 1971 par William Angoff, utilise une approche axée sur l’examen en vertu de laquelle des experts des domaines de pratique attribuent une note probable à chaque question d’un examen et sont appelés à estimer quelle proportion des candidats prêt pour l’entrée en pratique répondra correctement à la question. La somme des proportions attribuées à toutes les questions d’un examen par un expert des domaines de pratique est qualifiée de niveau de rendement minimal. La moyenne des niveaux de rendement minimaux établis par l’ensemble des experts devient la note de passage définitive.

Lorsqu’une question apparaît dans l’examen ECAP, le comité d’examen de chacune des professions examine la valeur Angoff de cette question afin d’en assurer la cohérence avec le rendement du candidat. Par conséquent, les valeurs Angoff ne sont pas statiques, mais plutôt soumises à un processus d’évaluation constant pour veiller à ce que la note de passage demeure à jour et qu’elle tienne compte de la difficulté de l’examen.

Recalcul de la note de passage

À l’occasion, il y a des candidats qui demandent que leur note de passage d’examen soit révisée. Il est important de comprendre que chaque examen dont la note est inférieure à la note de passage ou tout juste égale à celle-ci sera révisé soigneusement à la main AVANT la distribution des résultats. Par conséquent, la possibilité de voir la note de passage modifiée à la suite d’une révision est presque impossible.

Pour une demande de revision, les candidats doivent :
  • transmettre un demande de recalcul de la note obtenue à l’examen dans les 10 jours ouvrables suivant la date d’envoi des résultats
  • remplissez la Demande de recalcul de la note obtenue à l’examen et soumettez-la à la gestionnaire de l’examen à cetpexams@sac-oac.ca;
  • transmettre les 65 $ de frais administratifs payables (à OAC) par Visa ou Mastercard.
  • veuillez acheminer toutes les questions relatives à la révision de note à la gestionnaire des examens ECAP à : cetpexams@sac-oac.ca.

Politique et procédures d’appel

Comité d'appel des examens ECAP

Recours pour circonstances atténuantes

Politique

Les circonstances atténuantes qui entravent de manière significative la performance d’une personne pendant l’examen doivent être signalées au responsable des examens ECAP dans les quatorze (14) jours calendaires suivant la session d’examen.

Les circonstances atténuantes peuvent inclure, mais ne sont pas limitées à :

  • Circonstances médicales inattendues, pressantes ou urgentes (évanouissement, blessure, aggravation d’une maladie préexistante, etc.)
  • Situation familiale et/ou personnelle inattendue (décès d’un proche, accident)
  • Escalade de l’anxiété ou du problème de santé mentale (par exemple, crise de panique).
  • Les irrégularités administratives, technologiques ou liées au déroulement de l’examen qui ont été signalées au surveillant/producteur le jour de l’examen (par exemple, défaillance technologique, problèmes survenus dans un centre d’examen).
  • Autres circonstances atténuantes, sur présentation d’un document justificatif.

L’anxiété, la santé mentale ou les problèmes médicaux préexistants ne constituent pas automatiquement un motif de circonstances atténuantes, car tous les candidats à l’examen ont accès à des mesures d’adaptation.

L’existence d’un problème administratif, technique ou d’une irrégularité le jour de l’examen ne serait pas suffisante pour être automatiquement considérée comme une circonstance atténuante, à moins que la situation n’ait pu être résolue et/ou qu’il n’ait pas été possible de prendre d’autres dispositions pour permettre au candidat de terminer son examen.

L’allégation par un candidat d’erreurs dans le contenu de l’examen ne sera pas acceptée comme raison d’une circonstance atténuante.

Si un candidat à l’examen qui a déclaré une circonstance atténuante réussit son examen, aucune autre action n’est requise de la part du Comité d’appel des examens ECAP.

Si le candidat à l’examen qui a fait état d’une circonstance atténuante échoue à l’examen*, le Comité d’appel des examens ECAP procède à un examen complet du cas dans les vingt (25) jours calendaires suivant la publication du résultat de l’examen.

*Remarque : si l’examen échoué est la troisième tentative du candidat à l’examen, l’OAC en informera l’organisme de réglementation avant l’étude du dossier et la rencontre du comité d’appel.

Après avoir procédé à l’examen complet des éléments de la circonstance atténuante, le comité d’appel des examens ECAP doit rendre une décision, soit :

  • Accorder une reprise d’examen sans frais pour le requérant et sans comptabiliser l’échec s’il est établi que la circonstance atténuante signalée a considérablement altéré la performance du candidat pendant l’examen.
  • Rejeter l’appel si la demande de l’appelant et les documents à l’appui ne se rapportent pas à une circonstance atténuante, ou si le comité n’est pas convaincu qu’une circonstance atténuante a considérablement nui à la performance d’un candidat pendant l’examen.

La décision du comité d’appel des examens ECAP est définitive.

Procédures
  1. Un candidat à l’examen qui a vécu une circonstance atténuante le jour de l’examen doit signaler le problème et soumettre une description de l’événement et les documents justificatifs dans les quatorze (14) jours suivant la session d’examen au responsable des examens ECAP.
  2. Nous encourageons les candidats à l’examen qui souffrent d’anxiété, de problèmes de santé mentale ou médicale de demander des mesures d’adaptation avant l’examen.
  3. Dans les deux (2) jours ouvrables suivant la publication des résultats de l’examen, le responsable des examens ECAP présentera la demande d’appel et les documents justificatifs au comité d’appel des examen ECAP pour tout candidat ayant signalé avoir vécu une circonstance atténuante le jour de l’examen.
  4. Le responsable des examens ECAP doit organiser une rencontre du comité d’appel des examens ECAP dans les vingt (25) jours calendaires suivant la publication des résultats de l’examen.
  5. L’OAC notifie la demande d’appel à l’organisme de réglementation concerné avant la rencontre du comité d’appel.
  6. La décision du comité d’appel des examens ECAP est communiquée par écrit au candidat dans les trente (30) jours calendaires suivant la publication des résultats de l’examen.

Politique et procédures – approbation en date du 1er juin 2023.

Vous cherchez plus d'informations ou vous avez des questions?​

Veuillez communiquer avec la gestionnaire des examens ECAP 

Info sur les examens ECAP-AUD/O

Se préparer à les examens ECAP-AUD/O

E-mail sur les examens ECAP-AUD/O

This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.