Recherche
Close this search box.

Accord de reconnaissance mutuelle (ARM) à l’intention des orthophonistes

L’ARM à l’intention des orthophonistes permet la reconnaissance mutuelle de l’équivalence substantielle de la certification ou du statut de membre en règle auprès des associations suivantes :

  • American Speech-Language-Hearing Association (ASHA)
  • Irish Association of Speech and Language Therapists (IASLT)
  • New Zealand Speech-language Therapists Association (NZSTA) 
  • Speech-Language & Audiology Canada (SAC) 
  • Speech Pathology Australia
  • Royal College of Speech and Language Therapists (RCSLT) 
Pour obtenir la reconnaissance mutuelle, les orthophonistes doivent avoir effectué leur formation professionnelle dans un pays signataire de l’ARM ET correspondre à l’une des catégories suivantes :
ASHA

Être détenteur d’un Certificate of Clinical Competence – Speech-Language Pathology (CCC-SLP)

IASLT

Être membre en règle

SAC

Être orthophoniste certifié d’OAC [O(C)]

RCSLT

Être membre certifié (Cert MRCSLT)

Speech Pathology Australia

Être Certified Practicing Speech Pathologist (CPSP) 

NZSTA

Être membre en règle (ne s’applique pas aux personnes qui ont obtenu leur diplôme avant 1993)

Les associations qui ont signé l’ARM sont conscientes qu’il peut être exigé de détenir un permis d’exercice ou une inscription en règle auprès d’un organisme national, de l’état, d’une province ou d’un territoire afin d’avoir le droit d’exercer dans certains pays ou certaines régions, peu importe si l’orthophoniste est certifié ou est membre en règle de l’une des associations. L’ARM ne s’applique pas aux permis ou aux inscriptions à un organisme national, d’état, provincial ou territorial qui peuvent être exigés pour avoir le droit d’exercer dans un pays ou une région en particulier.

Information à l’intention des orthophonistes certifiés d’OAC

L’ARM permet aux orthophonistes certifiés d’OAC d’accéder à des processus de demande accélérés pour obtenir la certification ou l’obtention du statut de membre en règle des associations professionnelles nationales en orthophonie de l’Australie, de l’Irlande, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des États-Unis.

Pour obtenir des renseignements sur le processus de demande de l’ARM, veuillez communiquer avec l’association professionnelle nationale concernée :

Information à l’intention des personnes certifiées et des membres en règle de l’ASHA, de l’IASLT, de la NZSTA, de Speech Pathology Australia et du RCSLT

Orthophonie et Audiologie Canada (OAC) est l’association professionnelle nationale qui représente les orthophonistes, les audiologistes et les aides en santé de la communiacation du Canada. L’adhésion à OAC est de nature volontaire et a de nombreux avantages.

L’ARM permet aux membres en règle ou détenteurs de la certification des associations professionnelles nationales en orthophonie de l’Australie, de l’Irlande, de la Nouvelle-Zélande, du Royaume-Uni et des États-Unis d’accéder à des processus de demande accélérés pour obtenir le statut de membre ou la certification d’OAC. Pour obtenir la reconnaissance mutuelle, les orthophonistes doivent avoir effectué leur formation professionnelle dans un pays signataire de l’ARM.

La profession d’orthophoniste est réglementée dans toutes les provinces et tous les territoires du Canada à l’exception de l’Île-du-Prince-Édouard et des Territoire du Nord. Pour travailler dans une province où les orthophonistes sont réglementés, un orthophoniste doit s’inscrire auprès de l’organisme de réglementation approprié pour avoir le droit d’y exercer. Les employeurs des provinces et territoires qui n’ont pas d’organisme de réglementation peuvent exiger l’adhésion et la certification auprès d’OAC.

*Disponible qu’en anglais seulement. 

Veuillez communiquer avec l’organisme de réglementation concerné pour obtenir des renseignements sur les processus d’inscription, en plus de remplir la demande d’ARM d’OAC.

  1. Veuillez présenter :
    • Demande d’ARM (formulaire en ligne)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    • Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à l’ASHA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de certification actuel.
  1. Veuillez présenter :
    • Demande d’ARM (formulaire en ligne)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    • Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à l’IASLT d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière.
  1. Veuillez présenter :
    • Demande d’ARM (formulaire en ligne)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    • Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables. 
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à la NZSTA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière.
  1. Veuillez présenter :
    • Demande d’ARM (formulaire en ligne)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    • Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables.
  2. Lettre de membre en règle : Demandez au RCSLT d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre à part entière.
  3. Compétences confirmées en ce qui concerne l’évaluation, le diagnostic et la prise en charge de la dysphagie, que ce soit par des documents prouvant que la personne a suivi des cours précis avec succès ou qu’elle a l’expérience préalable. Parmi celles qui sont acceptables figure la preuve de la réussite du Dysphagia Training and Competency Framework (le cadre), niveau C, signée par un membre du RCSLT. Pour les membres qui ont obtenu leur diplôme avant 2015, il ne suffit pas d’avoir réussi le cadre; d’autres preuves devront s’ajouter pour démontrer que la personne répond aux exigences décrites dans la section « Unit 12: Dysphagia », du document Assessing and Certifying Clinical Competency Foundations of Clinical Practice for Audiology and Speech-Language Pathology. Pour les membres qui ont obtenu leur diplôme après 2015, la preuve d’avoir réussi le niveau C du cadre, signée par un membre du RCSLT, est suffisante. 
  1. Veuillez présenter :
    • Demande d’ARM (formulaire en ligne)* et droits de demande d’ARM d’OAC.
    • Demande d’adhésion auprès d’OAC et les droits applicables. 
  2. Lettre de membre en règle : Demandez à la SPA d’envoyer une lettre (sur papier à en-tête) directement à OAC attestant du statut de membre d’orthophoniste certifié (Certified Practicing Speech Pathologists).
This site is registered on wpml.org as a development site. Switch to a production site key to remove this banner.